iceberg vector shape
In the news

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : La FFAW lance une campagne de sensibilisation pour lutter contre la surpopulation de phoques

22 February 2022
Règlementation

Le 22 février 2022

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : La FFAW lance une campagne de sensibilisation pour lutter contre la surpopulation de phoques

 

ST. JOHN’S, Terre-Neuve-et-Labrador – Le syndicat des travailleurs de la pêche, de l’alimentation et des secteurs connexes Fish, Food and Allied Workers Union (FFAW-Unifor) lance aujourd’hui une campagne nationale pour attirer l’attention sur la surpopulation de phoques au Canada atlantique et ses effets dévastateurs sur les stocks de poissons. Le syndicat représentant les pêcheurs demande au gouvernement fédéral d’entreprendre immédiatement les travaux scientifiques adéquats pour comprendre les véritables répercussions de la présence de ces phoques au large de nos côtes et de veiller à ce que des mesures appropriées soient prises pour réparer le déséquilibre de l’écosystème.

 

« Le gouvernement fédéral ne fait rien pour faire face à l’important problème au large de nos côtes. La menace qui pèse sur notre océan, ce n’est pas la pêche commerciale, strictement contrôlée, mais une population de phoques hors de contrôle et un gouvernement qui fait l’autruche plutôt que chercher à résoudre le problème », a déclaré Keith Sullivan, le président de la FFAW-Unifor.

 

 

Les populations de phoques du Groenland et de phoques gris ont connu une croissance exponentielle au cours des dernières décennies. Cependant, au cours de cette période, le gouvernement fédéral n’a mené que peu de travaux scientifiques pour chercher à mieux comprendre cette population et sa consommation de proies.

 

 

« Les populations de phoques incontrôlées menacent la reconstitution de nos stocks de poissons. Elles menacent la durabilité de notre industrie de la pêche et la santé de notre océan », a avancé Trevor Jones de La Scie, à la fois pêcheur et chasseur de phoque. « Les scientifiques reconnaissent largement que la mortalité naturelle est le principal déterminant de la mortalité chez la morue du Nord. En revanche, ce qu’on ne dit pas aussi ouvertement, c’est que la mortalité naturelle est principalement liée à la prédation par les phoques », explique Jones.

 

Un phoque gris adulte peut consommer jusqu’à deux tonnes de proies par an. Puisqu’on estime que la population de phoques gris s’élève à 400 000, cela représente une consommation annuelle de 800 000 tonnes de proies. Par ailleurs, on estime qu’il y a plus de 7,6 millions de phoques du Groenland dans le Canada atlantique, et d’après la dernière évaluation, qui date de 2008, on estime que leur consommation s’élève à 4,2 millions de tonnes de proies chaque année. Entre 1992 et 2022, tous les acteurs de la pêche commerciale à Terre-Neuve-et-Labrador mis bout à bout ont pêché moins de morue de l’Atlantique que ce que consomment les phoques chaque année.

 

« Nous connaissons l’effet de cette explosion démographique de phoques sur l’écosystème marin. Il est temps que le gouvernement fédéral cesse de dissimuler une catastrophe environnementale tout en se vantant d’avoir mis en place un programme axé sur la conservation », a déclaré Sullivan.

 

De nombreuses personnes qui appartenaient auparavant à des groupes contre la chasse au phoque sont maintenant employées par le gouvernement fédéral, apportant leurs points de vue avec elles.

 

« Nous espérons que nos députés de Terre-Neuve-et-Labrador et notre gouvernement provincial feront connaître leur point de vue publiquement et feront pression sur le MPO pour qu’il entreprenne les recherches scientifiques nécessaires et, surtout, qu’il agisse en conséquence, a déclaré Sullivan. Il faudra du courage politique pour obliger le gouvernement fédéral à cesser de se plier à des groupes égoïstes et malavisés qui empêchent que des solutions ne voient le jour. Alors que la tendance continue à être à l’écoblanchiment et au rejet des préoccupations des pêcheurs, nous devons laisser la vérité scientifique, et non une hystérie malavisée, dicter la bonne ligne de conduite. »

 

VISITEZ LE SITE WEB DE LA CAMPAGNE POUR EN SAVOIR PLUS : WWW.TAKEACTIONONSSEALS.CA

(le site Web de la campagne sera mis en ligne plus tard dans la journée)

 

Pour les demandes des médias, veuillez contacter Courtney Glode, chargée des communications pour la FFAW-Unifor, à l’adresse cglode@ffaw.ca ou appeler/envoyer un texto au 709-743-4445.

Références