iceberg vector shape
In the news

Les oméga-3 peuvent-ils contribuer à soulager les symptômes de la sécheresse oculaire?

30 May 2022
Seal Oil Omega-3

 

Les oméga-3 peuvent-ils contribuer à soulager les symptômes de la sécheresse oculaire?

 

On estime que 25 % de la population canadienne est touchée par le syndrome de l’œil sec [1], ce qui en fait l’un des problèmes oculaires les plus fréquemment rencontrés par les professionnels de la vue. Nos yeux contiennent des larmes en grande quantité. Ces dernières fournissent le taux d’humidification et de lubrification nécessaire à une bonne vision, ainsi qu’à notre confort oculaire. La sécheresse oculaire peut survenir lorsque les larmes ne sont pas produites en quantité suffisante, ou que l’eau, l’huile et le mucus qu’elles contiennent ne sont pas assez équilibrés pour permettre une répartition uniforme et pour éviter une évaporation trop rapide. Il arrive que le système d’écoulement de nos larmes soit déséquilibré, ou encore que notre film lacrymal se trouve asséché en raison de l’air conditionné, du chauffage ou d’autres conditions environnementales.

human eye

La sécheresse oculaire peut également être causée par :

 

  • Le processus de vieillissement naturel, notamment la ménopause ou l’andropause;
  • Les effets secondaires de certains médicaments contre les allergies;
  • Les maladies qui affectent la capacité à produire des larmes comme le syndrome de Sjögren, la polyarthrite rhumatoïde ou les collagénoses avec manifestations vasculaires;
  • Les problèmes entraînant l’incapacité pour les paupières de se fermer comme elles le devraient comme la paralysie de Bell.

 

Études sur le lien entre la consommation d’oméga-3 et le soulagement de la sécheresse oculaire

 

Un grand nombre de médecins recommandent la prise d’omega-3 sous forme de compléments alimentaires pour soulager les symptômes de sécheresse oculaire. Le rapport Tear Film and Ocular Surface Society Dry Eye Workshop II (TFOS DEWS II) recommande également la prise d’oméga-3 sous forme de compléments alimentaires dans le cadre de la prise en charge du premier stade du syndrome de l’œil sec [2].

 

 

 

 

En outre, un grand nombre d’études récentes ont également révélé la relation positive entre la consommation d’oméga-3 et le soulagement des symptômes de sécheresse oculaire.

 

 

 

 

Une étude publiée dans la revue Clinic Science a cherché à démontrer l’efficacité des acides gras oméga-3 par rapport au placebo dans l’amélioration des signes et symptômes du syndrome de l’œil sec [3]. L’étude a analysé 17 essais cliniques randomisés impliquant 3 363 participants atteints du syndrome de l’œil sec. Les résultats de la recherche démontrent que les compléments alimentaires d’oméga-3 améliorent considérablement les symptômes du syndrome de l’œil sec par rapport au placebo. Les conclusions indiquent que les compléments d’oméga-3 peuvent constituer un traitement efficace contre le syndrome de l’œil sec.

 

 

 

 

Une étude publiée en février 2022 par le Centre for Ocular Research & Education (CORE) indique qu’une nouvelle combinaison d’acides gras oméga-3 et oméga-6 ingérés sous forme de complément alimentaire améliore considérablement les symptômes des personnes atteintes d’une forme sévère de sécheresse oculaire [4]. Même si les acides gras essentiels constituent un traitement déjà bien établi, il s’agit du premier essai clinique démontrant l’effet de l’acide eicosapentanoïque (EPA), l’acide ocosahexaénoïque (DHA) et l’acide gamma linolénique (AGL) chez cette population.

 

brown and yellow medication tablets

 

Cette étude prospective, randomisée, à double insu et en groupes parallèles a évalué l’utilisation quotidienne d’un supplément contenant des acides gras oméga-3 et oméga-6 ou d’un placebo (huile de coco et d’olive) pendant trois mois. Les participants qui ont pris quotidiennement un supplément contenant des acides gras oméga-3 et oméga-6 ont démontré une amélioration notable des symptômes de sécheresse oculaire à la fin de l’étude, avec une réduction moyenne de 20,8 points, par rapport à une réduction de 7,8 points dans le groupe placebo présentant des symptômes similaires. Les résultats suggèrent que même les personnes les plus gravement atteintes peuvent constater une amélioration significative de leurs symptômes grâce à des suppléments en oméga-3 et oméga-6.

 

La chirurgie de la cataracte constitue une autre cause courante du développement du syndrome de l’œil sec. En effet, la chirurgie peut perturber le film lacrymal, dont le rôle est de lubrifier la surface des yeux. Une étude de cohorte comparative prospective récemment menée en Corée a examiné les résultats cliniques de la prise d’oméga-3 sous forme de triglycérides réestérifiés (rTG) systémiques par des patients présentant des symptômes de sécheresse oculaire après une chirurgie de la cataracte. Les spécialistes ont choisi au hasard à 32 des 66 participants à qui ils ont donné deux comprimés d’oméga-3 sous forme de rTG (contenant un total de 1 680 mg d’EPA et 506 mg de DHA) deux fois par jour pendant deux mois, ainsi que des larmes artificielles quatre fois par jour pour le traitement des symptômes de sécheresse oculaire consécutifs à une chirurgie de la cataracte sans complication. Les 34 participants du groupe témoin n’ont reçu que des larmes artificielles quatre fois par jour, sans supplémentation en oméga-3. Au bout de huit semaines, le groupe qui a reçu une supplémentation en oméga-3 a démontré une amélioration significative par rapport au groupe témoin [5].

 

 

 

 

Une étude a également révélé que même la consommation à court terme d’oméga-3 peut contribuer à réduire les symptômes de sécheresse oculaire. Cette étude a démontré que l’administration orale d’acides gras oméga-3 (180 mg d’EPA et 120 mg de DHA deux fois par jour pendant 30 jours) est associée à une diminution du taux d’évaporation des larmes, une amélioration des symptômes de sécheresse oculaire et une augmentation de la sécrétion des larmes [6].

 

Que sont le DHA et l’EPA? À quoi servent-ils?

 

Des études sur l’effet des oméga-3 sur la sécheresse oculaire sont toujours en cours. Cependant, la plupart des chercheurs concluent que les acides gras oméga-3 EPA et DHA possèdent les bienfaits les plus puissants pour la santé et constituent les suppléments les plus importants pour réduire les problèmes liés à la sécheresse oculaire. Plus précisément, un rapport EPA/DHA élevé serait le plus efficace pour les symptômes de sécheresse oculaire.

 

 

 

 

L’EPA est un important acide gras oméga-3 polyinsaturé à longue chaîne à effet anti-inflammatoire. L’EPA empêche le sang de coaguler facilement, et ses effets pourraient réduire la douleur et les gonflements. Notre corps utilise l’EPA pour produire des molécules de signalisation appelées eicosanoïdes, qui jouent de nombreux rôles physiologiques et réduisent l’inflammation. Dans le cas d’une inflammation des glandes lacrymales, de la cornée ou de la conjonctive (couches externes des yeux), il est possible que le corps ne produise pas suffisamment de larmes, ou que les larmes produites ne contiennent pas les bonnes proportions d’eau, d’huiles et de sels. Ces changements provoquent alors la sécheresse oculaire. L’EPA est particulièrement efficace pour soulager la sécheresse oculaire provoquée par l’inflammation et contribue à réguler la composition des larmes.

boy wearing gray vest and pink dress shirt holding book

Le DHA est naturellement concentré dans la rétine de l’œil. Son rôle est d’assurer une fonction rétinienne saine. Selon le National Center for Complementary and Integrative Health Trusted, le DHA joue un rôle important dans le bon fonctionnement du cerveau et des yeux. Certaines études ont également montré que l’enrichissement des préparations pour nourrissons avec du DHA peut améliorer la vision des nourrissons [7]. Le DHA est un constituant lipidique majeur des membranes photoréceptrices et joue un rôle essentiel dans le maintien de leur intégrité structurelle et fonctionnelle. Le renouvellement continu des membranes rétiniennes nécessite un apport constant d’acides gras oméga-3, c’est pourquoi la consommation d’aliments ou de compléments riches en DHA peut soutenir la fonction rétinienne, en particulier lorsque des dommages ont déjà été causés par la sécheresse oculaire.

 

Liste de bonnes sources d’oméga-3

 

Poisson et fruits de mer

 

La plupart des fruits de mer contiennent de petites quantités d’acides gras oméga-3. Cependant, ce sont les poissons gras qui contiennent le plus d’acides gras oméga-3, en particulier les poissons gras d’eau froide, comme le saumon, le maquereau, le thon, le hareng et les sardines. Constitués de bonnes sources d’acides gras oméga-3, ils s’avèrent bénéfiques pour soulager les symptômes de sécheresse oculaire.

 

Source d’origine végétale

 

Les acides gras oméga-3 sont présents dans une grande variété d’aliments d’origine végétale. On les retrouve notamment dans les graines de lin, les graines de chia, les graines de chanvre, l’edamame, les algues, etc. En général, la plupart des noix sont bonnes pour la santé. Par exemple, les noix de Grenoble contiennent de grandes quantités d’oméga-3. Les amandes, les noix de macadamia, les noisettes et les pacanes semblent également être de bonnes sources pour reconstituer les besoins quotidiens en oméga-3.

 

 

L’huile de phoque

 

L’huile de phoque est une source complète d’oméga-3, car il contient de l’EPA, du DHA et du DPA. Le DPA constitue une part importante des oméga-3 et ses bienfaits ont été démontrés. On le trouve en grande quantité dans l’huile de phoque. Il favorise l’absorption afin d’optimiser les bienfaits des oméga-3. Contrairement à l’huile de poisson, qui contient une quantité négligeable de DPA, l’huile de phoque est facilement absorbée par notre corps pour un maximum de bienfaits pour la santé.

Waspu Omega-3 Seal Oil | Little Chief & Co.

Une alimentation riche en oméga-3 peut aider à préserver la vision et à soulager la sécheresse oculaire. Cependant, il peut être difficile de consommer suffisamment d’acides gras oméga-3 par le biais de l’alimentation, en raison de l’énorme quantité de nourriture que nous devrions ingérer pour y parvenir.

 

 

 

 

Dans ce cas, les suppléments d’oméga-3 peuvent être une bonne option. Mais n’oubliez pas que tous les suppléments d’oméga-3 à base d’huile de poisson ne se valent pas. Comme le montrent les études citées ci-dessus, les oméga-3 sous forme de triglycérides constituent le complément idéal pour soulager la sécheresse oculaire [8]. Des études montrent que la forme naturelle de triglycérides contenue dans l’huile de phoque favorise l’absorption et l’assimilation. L’huile de phoque semble être la meilleure option pour les personnes atteintes de sécheresse oculaire.

 

 

 

 

 

 

 

Sources

 

[1] https://mydryeye.ca/definition-diagnosis/

[2] Jones, L., Downie, L. E., Korb, D., Benitez-del-Castillo, J. M., Dana, R., Deng, S. X., … & Craig, J. P. (2017). TFOS DEWS II management and therapy report. The ocular surface, 15(3), 575-628.

[3] Giannaccare, G., Pellegrini, M., Sebastiani, S., Bernabei, F., Roda, M., Taroni, L., … & Campos, E. C. (2019). Efficacy of omega-3 fatty acid supplementation for treatment of dry eye disease: a meta-analysis of randomized clinical trials. Cornea, 38(5), 565-573.

[4] Ng, A., Woods, J., Jahn, T., Jones, L. W., & Ritter, J. S. (2022). Effect of a Novel Omega-3 and Omega-6 Fatty Acid Supplement on Dry Eye Disease: A 3-month Randomized Controlled Trial. Optometry and Vision Science, 99(1), 67-75.

[5] https://www.reviewofoptometry.com/article/dry-eye-where-do-we-stand-with-omega3-supplements

[6] Kangari, H., Eftekhari, M. H., Sardari, S., Hashemi, H., Salamzadeh, J., Ghassemi-Broumand, M., & Khabazkhoob, M. (2013). Short-term consumption of oral omega-3 and dry eye syndrome. Ophthalmology, 120(11), 2191-2196.

[7] Tai, E. K., Wang, X. B., & Chen, Z. Y. (2013). An update on adding docosahexaenoic acid (DHA) and arachidonic acid (AA) to baby formula. Food & function, 4(12), 1767-1775.

[8] https://stoneycreekeyecare.com/how-omega-3s-can-help-treat-dry-eye/

 

 

 

 

Autres nouvelles

Voir toutVoir tout

Voir tout

Pas d'autres nouvelles pour cette catégorie...

Références