iceberg vector shape
In the news

Pourquoi est-il important de magasiner localement lorsqu'il s'agit de fourrure naturelle?

09 March 2022
Fourrure

«L’initiative de magasinage local» au Canada a sauvé de nombreuses entreprises en difficulté en raison des restrictions de distanciation sociale liées à la COVID-19 et des perturbations de chaîne d’approvisionnement. Dans cet article, nous parlerons des raisons pour lesquelles il est également important d’acheter des produits de fourrure localement avec l’exemple de Canadian Seal Fur Products.

 

Soutenir les communautés qui ont peu d’alternatives

Le Canada a été construit sur la base du commerce des fourrures. Depuis les années 1600, la fourrure canadienne a répondu à la demande européenne de peaux naturelles d’animaux à fourrure comme le castor et le phoque[1]

Aujourd’hui, l’industrie de la fourrure est encore une partie importante des industries canadiennes axées sur les ressources naturelles et l’une des économies les plus importantes du Canada sur le plan historique. Les acteurs les plus importants au début de la traite des fourrures au Canada étaient les peuples autochtones. 

La traite des fourrures reposait sur des relations mutuellement bénéfiques entre les peuples autochtones et les commerçants européens. Les peuples autochtones échangeaient des peaux de phoque pour échanger leurs nécessités quotidiennes telles que le textile et les outils en fer, qu’ils ne pouvaient pas fabriquer eux-mêmes. 

Par conséquent, la chasse au phoque est devenue une activité économique vitale pour de nombreuses régions arctiques et côtières où l’environnement naturel ne leur permettait pas de développer l’agriculture.

 

 

 

Aujourd’hui, la chasse au phoque demeure une importante source de revenus pour plus de 6 000 personnes et leurs familles dans les collectivités côtières du Canada atlantique à une époque où les possibilités d’emploi sont extrêmement limitées. Dans certaines communautés côtières, plus de 25 % des ménages participent à la chasse, et cela peut représenter 25 à 35 % de leur revenu annuel[2]. Cependant, depuis 2009, l’Union européenne a interdit les produits dérivés du phoque pour des raisons de bien-être animal, le nombre de peaux de phoque vendues a été réduit de 90 %[3]. Entre-temps, le prix des peaux de phoque a chuté de façon drastique. En conséquence, les communautés côtières qui dépendaient fortement de l’océan et de la chasse au phoque avaient du mal à maintenir leur économie.

 

L’augmentation de la demande locale pour les produits du phoque aide non seulement l’industrie de la fourrure de phoque dans les collectivités éloignées, mais soutient également directement les collectivités de l’Arctique au Canada. L’effet positif de l’achat de fourrure de phoque canadienne est assez explicite. Chaque vente peut faire une énorme différence pour une famille côtière. Elle peut aider financièrement un enfant à aller à l’école ou fournir un repas décent pour le déjeuner.

 

Certaines marques responsables de produits en fourrure de phoque ont déjà pris des mesures pour soutenir ces communautés. Par exemple, Bill Worb Furs Inc. au Manitoba fait un don à l’Association des survivants des pensionnats indiens et encourage toutes les entreprises manitobaines à faire de même[4]. Une autre marque de produits en fourrure de phoque, BW Seal Style, fait don de 8 $ de chaque vente de broche en peau de phoque de gilet orange[5] à l’Orange Shirt Society, qui éduque les gens sur l’histoire des pensionnats indiens au Canada. Acheter auprès de ces marques affiliées à des organisations caritatives peut permettre à ces marques socialement responsables de sensibiliser le public aux communautés côtières.

 Culture et moyens de subsistance

Les communautés autochtones vivent avec leur tradition de chasse au phoque. La viande de phoque est leur nourriture traditionnelle et l’huile de phoque est utilisée pour la chaleur, la lumière et la nourriture. Sur le site Web Proudly Indigenous Crafts & Designs, vous pouvez trouver des produits de peaux de phoque fabriqués à la main par des artistes et des designers autochtones. Par ailleurs, la chasse au phoque revêt une grande importance pour les communautés autochtones car elle fait partie de leur identité. L’effondrement du marché des peaux de phoque les détache peu à peu de leur tradition. Heureusement, la jeune génération d’Autochtones apprend à préserver cette pratique traditionnelle et à en être fière. Pour les peuples autochtones, la chasse au phoque n’est pas seulement une pratique de chasse, c’est un patrimoine culturel où leur langue, leurs traditions, leurs histoires, leur musique et leur art sont enracinés.

 

 

L’une des principales raisons d’acheter des produits du phoque canadien est que cela aide à mieux faire connaître la communauté autochtone du Canada. Nous sommes dans une société qui valorise le patrimoine culturel et célèbre la diversité. 

L’achat de produits de phoque locaux vous permet de parler aux personnes qui les ont fabriqués et de comprendre la culture derrière leurs produits.

L’achat et le port de produits en fourrure de phoque aident également à soutenir l’apprentissage, à communiquer l’histoire autochtone canadienne et à soutenir la continuation des arts autochtones pour la prochaine génération.

Durable et de haute qualité

Un autre avantage majeur d’acheter de la fourrure de phoque produite localement est qu’elle est plus écologique. Tout d’abord, tous les transports de produits en fourrure d’un pays à l’autre sont éliminés, ce qui contribue à réduire votre empreinte carbone. C’est déjà une grande victoire pour l’environnement. 

Vous pouvez vous sentir bien dans votre achat, car la fourrure canadienne produite et d’origine locale est durable et bonne pour la planète. 

Le Canada a des normes de contrôle de qualité strictes pour chaque produit en fourrure. Au Canada, des chasseurs qui récoltent sur l’océan aux habilleurs et teinturiers, acheteurs, grossistes, maisons de vente aux enchères, importateurs et exportateurs, chaque étape du commerce est strictement contrôlée par le gouvernement pour s’assurer que chaque processus respecte les normes de traçabilité, durabilité.

De plus, de nombreux produits en fourrure de phoque sur le marché sont faits à la main. Les produits faits à la main sont excellents pour l’environnement car la plupart d’entre eux ne nécessitent pas de grandes installations de production ou d’usines bruyantes. La plupart des objets artisanaux en fourrure de phoque sont fabriqués dans de petits studios d’art ou dans les locaux de l’artisan. 

Ces productions à petite échelle passent par moins de processus que les grands fabricants, créant ainsi une empreinte carbone plus faible. Les artisans locaux connaissent également mieux leurs clients afin qu’ils puissent facilement ajuster leurs stocks et il y a rarement des tonnes de surproduction inutile.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Inuk (@inuk360)

 

De plus, les produits faits à la main sont souvent de bien meilleure qualité que les produits fabriqués en série. Les artisans d’articles faits à la main accordent une grande importance à la qualité des matériaux qu’ils utilisent. Ils passent du temps à chercher des matériaux d’origine éthique ou des fournisseurs respectueux de l’environnement. Vous pouvez facilement constater que les produits faits à la main offrent une qualité supérieure et accordent plus d’attention aux détails. Les artisans ont déployé de nombreux efforts pour apprendre une compétence et mettre leur passion dans ce qu’ils fabriquent. Ils sont également plus disposés à faire un effort supplémentaire pour vous aider et s’assurer que vous êtes un client satisfait. Par exemple, la propriétaire de Phocal Stone Designs[6], une marque d’accessoires en peau de phoque à St. John’s Terre-Neuve, s’assure toujours d’envoyer une photo d’achat avant l’expédition, juste pour s’assurer qu’elle répond aux attentes des clients.

 

Enfin et surtout, la population canadienne de phoques est très abondante. Les populations de phoques sont au plus haut que nous ayons jamais vu! Sur les 33 espèces de phoques présentes dans le monde, 6 d’entre elles se trouvent au Canada et aucune n’est en voie de disparition. En fait, la population totale de phoques du Canada est estimée à plus de 10 millions, le plus grand nombre jamais observé par le ministère des Pêches et des Océans. L’industrie canadienne du phoque est le véritable gardien de notre écosystème. Si vous appréciez les initiatives respectueuses de l’environnement et souhaitez soutenir les communautés côtières et autochtones, veuillez envisager d’acheter des produits locaux en fourrure de phoque. Les entreprises canadiennes de fourrure de phoque essaient d’incorporer des matériaux locaux dans leurs produits, faisant de votre achat un choix durable et responsable.

 

Sources:

[1] https://www.thecanadianencyclopedia.ca/en/article/fur-trade

[2] https://canadiansealproducts.com/the-canadian-seal/culture-livelihood-seal-hunt-indigenous-sealers

[3] https://theconversation.com/how-europes-ban-on-seal-products-turned-frontier-communities-into-pariahs-161730

[4] https://www.facebook.com/billworbfurs/posts/all-of-us-at-bill-worb-furs-are-shocked-and-saddened-by-the-horrific-discovery-o/4216522211702340/

[5] https://shop.canadiansealproducts.com/product/seal-skin-orange-shirt-brooch/

[6] https://shop.canadiansealproducts.com/product/bezel-oval-pendant-necklace/

 

Références