iceberg vector shape
In the news

Pourquoi avez-vous besoin de produits en peau et fourrure de phoque cet hiver?

28 January 2022
Fourrure

Vêtements en fourrure de phoque : le moyen naturel de rester au chaud et au sec

Les produits en fourrure de phoque ont toujours été populaires dans le nord glacial, mais maintenant ils gagnent également en popularité en tant que déclarations de mode aux latitudes plus au sud. Les consommateurs avertis savent déjà que les peaux et fourrures sont respectueuses de l’environnement ; elles sont issues de récoltes durables et se biodégradent en fin de vie. Aujourd’hui, les consommateurs découvrent également les qualités spéciales qui font que la fourrure de phoque se démarque des autres.

 

La première qualité que tout le monde attend de la fourrure est la chaleur, et la fourrure de phoque est à la hauteur. Ce n’est pas la plus chaude absolue; si la pêche blanche à -40° est votre truc, essayez la fourrure de caribou. Mais pour des conditions météorologiques un peu moins extrêmes, la fourrure de phoque est à la hauteur, que vous fassiez de la randonnée dans les bois ou que vous fassiez du lèche-vitrine dans la grande ville. De plus, la fourrure de phoque est beaucoup moins volumineuse que celle du caribou et ne mue pas en grande quantité!

Men Walking on Frozen Lake with Exploration Tools

D’autres qualités qui placent la fourrure de phoque devant la plupart de ses concurrents sont sa durabilité et sa résistance à l’eau.

 

Mais avant d’examiner ces qualités, parlons d’une caractéristique particulière qui distingue la fourrure de phoque probablement de toute autre fourrure que vous posséderez jamais…

Pas de sous-fourrure

De nos jours, presque tous les produits en fourrure de phoque utilisent des espèces de la famille des Phocidae. Appelés «vrais phoques», «phoques sans oreilles» ou «phoques à poils», ils comprennent les phoques du Groenland, qui constituent l’essentiel de la chasse commerciale au Canada atlantique, et les phoques annelés, qui sont importants pour les communautés autochtones du Nord.

 

Les «vrais phoques» sont entièrement recouverts de poils de garde longs et brillants, qui les protègent contre les coups, le vent et l’eau. Leur principale défense contre le froid est une épaisse couche de graisse sous la peau.

 

Ensuite, il y a les «phoques à fourrure». Ceux-ci appartiennent à une famille complètement différente, les Otariidae, et leur fourrure est également différente. Comme les vrais phoques, ils ont une couche de poils de garde, mais comme la plupart des autres animaux à fourrure, sous les poils de garde se trouve une autre couche de poils denses et courts appelés sous-fourrure. C’est ce qui garde la plupart des animaux à fourrure au chaud. Le vison, le renard et tous les autres types de fourrure couramment utilisés pour fabriquer des vêtements ont à la fois des poils de garde et des sous-fourrures.

Closeup Photo of Sea Lion on Brown Rock

Ainsi, l’absence de sous-fourrure et la proximité des poils de garde avec la peau sont la principale raison pour laquelle la fourrure des vrais phoques est spéciale. Ce ne sont pas les seuls animaux à «fourrure plate», comme on l’appelle parfois; les antilopes, les cerfs, les chèvres et les veaux ont tous une fourrure plate. Mais aucune de celles-ci n’est aussi chaude et durable que la fourrure de phoque.

Qualités particulières

Voyons maintenant d’autres façons dont la fourrure de phoque se démarque.

 

  • Légère et souple. N’ayant pas de sous-fourrure, la fourrure de phoque est plus légère et plus souple que la plupart des autres fourrures. Cela le rend idéale pour une utilisation en tant que couche externe. Comme tous ceux qui passent du temps dans la neige le savent, la superposition de vêtements est essentielle pour rester au chaud. Mais plusieurs couches peuvent être volumineuses et limiter vos mouvements. Porter de la fourrure de phoque comme couche supérieure réduit ce problème, et encore plus par rapport aux fourrures très volumineuses comme le caribou ou l’ours.
  • Durabilité. Une autre grande qualité de la fourrure de phoque est sa durabilité, alors attendez-vous à ce que votre veste dure des décennies. Une source du début du XXe siècle a classé la durabilité des fourrures utilisées pour les vêtements à l’époque, attribuant 100 points au plus durable de toute, la loutre et la loutre de mer. Le castor s’est classé troisième avec 90 points, suivi du phoque avec 75. À titre de comparaison, deux des fourrures les plus populaires au monde, le vison et le renard, ont été classées respectivement à 70 et 40.
  • Résistance à l’eau. La fourrure de phoque a été appelée «l’imperméable de la nature», et avec raison. Bien sûr, aucune fourrure ou peau n’est totalement imperméable. C’est pourquoi nous avons des cirés, des capes en plastique et des bottes en caoutchouc. Mais ces matériaux respirent mal, voire pas du tout, donc les porter peut être inconfortable. Vous voulez être au chaud, pas trempé de sueur!

 

La peau de phoque la plus imperméable est le cuir brut. Celui-ci est naturellement séché et ramolli, sans l’utilisation de produits chimiques, et utilisé pour fabriquer des kayaks et des tentes traditionnels. Cependant, lorsque les peaux doivent être utilisées pour les vêtements, elles sont soumises à un processus connu sous le nom de tannage pour rendre la peau plus résistante à la décomposition. Le tannage réduit la résistance à l’eau, mais pas de beaucoup, et la teneur en huile de la fourrure est toujours extrêmement efficace pour repousser la pluie.

S’habiller pour se protéger

Donc, avec tous ces grands attributs, il n’est pas surprenant que les habitants du Grand Nord utilisent la fourrure et la peau de phoque pour se vêtir et s’abriter depuis des milliers d’années. Lorsque le mercure chute, qu’il y a de la neige sous les pieds et que le vent souffle, s’habiller en phoque vous fera sourire. Mais il faut savoir s’habiller.

 

  • Le torse. La superposition intelligente ici est un must. Un arrangement efficace pourrait être un t-shirt en coton près de votre peau, puis un col polo à manches longues, puis un pull en laine, le tout surmonté d’un manteau de fourrure de phoque aux hanches ou aux cuisses.
  • Les jambes. Ceux-ci sont souvent négligés dans les climats plus chauds, mais c’est une erreur si vous prévoyez de passer des heures par temps très froid. Une paire de jeans peut faire l’affaire au point de congélation, mais à mesure que la température baisse davantage, la superposition devient importante ici aussi. Des leggings en coton sous votre pantalon habituel font des merveilles, mais s’il y a un blizzard à l’horizon, enfilez aussi un pantalon en fourrure de phoque !
  • Les extrémités. Vos extrémités méritent une attention particulière car elles peuvent perdre de la chaleur très rapidement. Un chapeau et des mitaines en fourrure de phoque sont beaucoup plus efficaces que la variété laineuse, et pour vos pieds, il n’y a rien de plus chaud qu’une paire de mukluks – des bottes traditionnelles en fourrure de phoque ou de caribou (bien que d’autres matériaux soient parfois utilisés de nos jours). Celles-ci sont normalement portées avec une doublure à l’intérieur et parfois une sur-chaussure de protection pour les rendre imperméables si vous marchez dans la gadoue. En plus de garder vos pieds bien au chaud, les mukluks respirent, ce qui est vital par temps très froid car la transpiration dans vos bottes peut provoquer des engelures.

S’habiller pour le style

Une autre grande qualité de la peau de phoque est la flexibilité qu’elles offrent aux concepteurs, de sorte qu’il n’est vraiment pas nécessaire de vivre dans l’Arctique pour en profiter. Les vêtements et les accessoires incorporant du phoque sont monnaie courante dans les rues des grandes villes du Canada, ainsi que lors de rassemblements à l’intérieur lorsque les gens veulent avoir une apparence soignée ou afficher leur patrimoine culturel.

 

Souvent, la fourrure de phoque est le matériau principal d’un vêtement ou d’un accessoire – peut-être une veste, un chapeau, des mitaines, un sac à main, un sac à dos ou un sac de sport.

 

Cependant, les créateurs associent de plus en plus la fourrure de phoque à d’autres matériaux, comme le cuir de vache, le daim, le cachemire ou d’autres types de fourrure comme le coyote, le renard ou le lapin. Et parfois, ils utilisent simplement la fourrure de phoque comme point culminant, ce qui la rend encore plus éclatante. Les jours plus froids, vous pouvez être au chaud et élégant dans un manteau en cachemire et fourrure de phoque associé à des bottes en fourrure de phoque jusqu’aux genoux avec doublure en laine. Ou peut-être optez pour des bottes en cuir robuste avec garniture en fourrure de phoque et doublure en peau de mouton.

 

Photo Credit: Fourrures Grenier

 

Enfin, la fourrure de phoque a un avantage supplémentaire par rapport à certaines autres fourrures : elle retient très bien la teinture. La plupart des gens aiment les couleurs naturelles des fourrures, mais si votre tenue exige quelque chose de bleu ou de rose, ou un motif orné, le phoque peut être la solution. Vous n’avez même pas besoin de neige comme toile de fond avec une paire de chaussures de course en suède et fourrure de phoque rouge!

Photo Credit: Bilodeau

Références