iceberg vector shape

Phoque gris

Le phoque gris (Halichoerus grypus) est présent sur les deux rives de l’Atlantique Nord. Il s’agit d’un grand phoque de la famille des phocidés, communément appelé « vrai phoque » ou « phoque sans oreille ».

mapple leaf vector shape
Grey-Seal-Seal-Sealing-Network-9
iceberg vector shape

Phoque gris

  1. Nom latin : Halichoerus grypus
  2. Autre nom commun : phoque gris de l’Atlantique
  3. Traits distinctifs : brun foncé à gris ou noir avec des taches. Les mâles ont une peau foncée, des épaules larges, avec un gros et long museau. Les femelles ont une fourrure plus claire, un museau plus fin et un profil moins arrondi.
  4. Taille : les mâles peuvent mesurer 2,3 m et peser 350 kg; les femelles mesurent généralement de 1,6 à 2,0 m et pèsent 200 kg. Les bébés pèsent environ 15 kg à la naissance.
  5. Longévité : plus de 20 ans (mâles); plus de 30 ans (femelles)
  6. Alimentation : principalement des poissons, attrapés à 70 m de profondeur ou plus, notamment la morue, l’églefin, la goberge, la merluche blanche, les poissons plats, le hareng, la raie, ainsi que le poulpe et le homard. La relation entre le phoque gris et la morue du Saint-Laurent fait l’objet d’études approfondies compte tenu de l’impact de la prédation et des parasites du phoque.
  7. Prédateurs : épaulards et requins.
  8. Population : abondante, elle n’a cessé d’augmenter depuis les années 1980. La population totale de phoques gris est estimée à 505 000 animaux (2014).
  9. Statut de l’UICN : préoccupation mineure; statut de la population : en augmentation.
  10. Statut du COSEPAC : non menacé.

Répartition

Le phoque gris est présent des deux côtés de l’Atlantique Nord, avec des populations au Canada, dans les îles britanniques et dans la mer Baltique. Les populations sont en augmentation dans ces trois régions.

 

Environ 40 % de la population mondiale vit dans les îles britanniques, où leur nombre a doublé depuis le début des recensements dans les années 1960. Au Canada, on peut les apercevoir dans le golfe du Saint-Laurent, au large des côtes du Québec, du Nouveau-Brunswick, de l’Île-du-Prince-Édouard, de la Nouvelle-Écosse et de Terre-Neuve.

Cycle de vie

Les mâles commencent à se reproduire vers l’âge de 10 ans, et les femelles à 5 ans. Les phoques gris se reproduisent sur des rivages rocheux dégagés. Les femelles arrivent les premières sur les sites de reproduction et donnent naissance à un seul petit. Les petits naissent en automne (de septembre à novembre) dans l’Atlantique Est et en hiver (de janvier à février) dans l’Atlantique Ouest. Lorsque les mâles débarquent, ils se disputent les places les plus proches des femelles. Les mâles les plus âgés finissent par occuper les meilleures places.

 

La période de gestation des phoques gris dure 11,5 mois, incluant un retard de trois mois dans l’implantation de l’œuf fécondé (afin que la naissance coïncide avec le flux de glace). Après deux à trois semaines d’allaitement, la femelle s’accouple à nouveau, puis quitte la colonie. Les petits naissent avec une fourrure blanche et soyeuse. Au bout d’un mois, celle-ci est remplacée par la fourrure dense et imperméable des adultes. Peu de temps après, ils partent en mer pour se nourrir par eux-mêmes.

References