iceberg vector shape

Phoque annelé

Le phoque annelé (Pusa hispida ou Phoca hispida), est un phocidé qui vit dans les régions arctiques et subarctiques.

mapple leaf vector shape
Ringed-Seal-Seal-Sealing-Network-14
iceberg vector shape

Phoque annelé

Nom latin : Pusa hispida

 

Autres noms communs : phoque marbré; les Inupiats l’appellent natchek, les Inuits du détroit de Béring qui parlent yupik utilisent le terme niknik. Selon l’âge du phoque, les Inuits utilisent d’autres noms : netsiak (blanchon), netsiavinerk (jeune venant de muer), netsilak (adulte), et tiggak (mâle reproducteur).

 

Traits distinctifs : le phoque annelé tire son nom des points noirs entourés de marques plus claires sur son dos. Sa couleur varie, mais il se distingue principalement par son dos gris composé de taches noires et son ventre clair.

 

Taille : un des plus petits phoques. 1,5 m de long pour un poids variant entre 50 et 70 kg. Les petits pèsent 4,5 kg à la naissance.

 

Longévité : 25 à 35 ans.

 

Alimentation : les invertébrés et les poissons, notamment la morue, le hareng, l’éperlan, le corégone, la perche, les crustacés, le calmar, les chabots et le zooplancton.

 

Prédateurs : ours polaire, renards arctiques et roux, morses, chiens, loups, carcajous et corbeaux.

 

Population : estimée à au moins 3 millions d’individus.

 

Statut de l’UICN : préoccupation mineure; évolution de la population : inconnue.

 

Statut du COSEPAC : non menacé

Répartition

Les phoques annelés fréquentent toutes les mers de l’océan Arctique et toute la région circumpolaire. Ils ne migrent pas et sont généralement associés à la banquise. En hiver, ils sont particulièrement abondants près de la banquise côtière et jouent un rôle important dans l’économie des Inuits côtiers. En Alaska, ils vivent au nord des mers de Béring, des Tchouktches et de Beaufort. Ils peuvent être aperçus plus au sud jusqu’aux îles Aléoutiennes.

 

Les phoques annelés sont généralement associés à la glace de mer. Cependant, on peut en apercevoir pendant les périodes sans glace dans les mers de Béring et des Tchouktches. Les phoques apparaissent à divers endroits côtiers lors de la formation de la banquise à l’automne et disparaissent au printemps à la fonte des glaces.

Cycle de vie

En mars et avril, les femelles donnent naissance à un seul petit dans des abris de neige sur la glace de rive ou sur la banquise en dérive. Les femelles qui mettent bas sur la glace de rive construisent des tanières dans les crêtes de pression ou sous les congères pour se protéger des prédateurs et des intempéries. Les petits nés sur la banquise à la dérive sont plus exposés aux prédateurs comme l’ours polaire; certains indices suggèrent que les mères qui donnent naissance ici manquent d’expérience. Les petits sont allaités pendant environ 2 mois. Le sevrage a généralement lieu lors de la fonte des glaces.

 

Les mâles peuvent être territoriaux pendant la saison de reproduction. La plupart des femelles se reproduisent dans le mois qui suit la mise bas, mais l’implantation de l’embryon est retardée jusqu’à la mi-juillet ou au début du mois d’août. La période de gestation dure environ 11 mois. La plupart des femelles mettent bas pour la première fois entre 6 et 8 ans. Les mâles atteignent leur maturité sexuelle au même âge.

 

Les phoques annelés utilisent leurs griffes pour creuser un trou d’air en forme de cône dans la glace; cela leur permet de se déplacer plus loin de la lisière de la glace que les autres phoques.

References