iceberg vector shape

Phoque à capuchon

Les bébés phoques à capuchon (Cystophora cristata) sont appelés « dos bleus », car leur pelage est bleu-gris sur le dos et blanc sur le ventre. Celui-ci disparaît à 14 mois lors de la mue.

mapple leaf vector shape
Hooded-Seal-Seal-Sealing-Network-12
iceberg vector shape

Phoque à capuchon

Nom latin : Cystophora cristata

 

Autre nom commun : phoque à crête

Traits distinctifs : les jeunes phoques à capuchon ont un pelage bleuâtre qui disparaît au bout de 15 mois. La tête des adultes est plus foncée que leur corps. Leur pelage gris-bleu est plus clair sur les flancs et à l’avant, et des marques noires irrégulières sont dispersées sur le corps.

Taille : les mâles mesurent en moyenne 2,6 m de long et pèsent entre 300 et 400 kg. Les femelles mesurent en moyenne 2,3 m et pèsent entre 160 et 250 kg. Les petits pèsent 10 à 15 kg à la naissance.

Longévité : 30 à 35 ans

Alimentation : elle varie beaucoup : Calmar, flétan noir, sébaste, morue, grande argentine, poisson-loup, amphipodes, euphausiacés, capelan, étoiles de mer, moules ou encore crevettes.

Prédateurs : épaulards, ours polaires, requins du Groenland.

Population : au Canada, la population totale était estimée à 593 500 en 2005. Aucune évaluation n’a été réalisée depuis, c’est pourquoi la tendance actuelle de la population est difficile à déterminer (les chiffres ont augmenté tout au long des années 1980 et 1990).

Statut de l’UICN : Statut de la population : inconnu.

Statut du COSEPAC : non menacé.

Répartition

 

Le phoque à capuchon est un animal migrateur, que l’on trouve uniquement au centre et à l’ouest de l’Atlantique Nord. Solitaire, il traverse régulièrement de vastes étendues de l’Atlantique Nord pour se nourrir et se reproduire. Il se déplace entre le détroit de Davis en été et les aires de mise bas à la fin de l’hiver. Les quatre principales zones de reproduction se trouvent au large des côtes de Terre-Neuve-et-Labrador et de la côte est du Groenland, dans le golfe du Saint-Laurent (généralement aux Îles-de-la-Madeleine) et dans le détroit de Davis.

 

Les individus sont capables de parcourir de grandes distances, que ce soit vers l’ouest jusqu’en Alaska ou bien au sud, jusqu’aux îles Canaries et à la Guadeloupe dans les Caraïbes.

Cycle de vie

Les femelles atteignent la maturité entre 3 et 6 ans, les mâles entre 5 et 7 ans. Les petits naissent entre mi-mars et début avril avec une couche de graisse très développée – un atout essentiel étant donné qu’ils ne sont allaités que 4 à 8 jours, la période la plus courte de tous les mammifères. Pendant cette période, les petits doublent de taille et passent d’environ 24 à 47 kg. Ils sont ensuite abandonnés par leur mère.

 

Après la mise bas, les femelles sont souvent aperçues avec leurs petits sur la banquise en présence des mâles, qui tournent autour de la banquise et les protègent. Ces mâles ne sont pas les pères des petits, mais ils attendent de pouvoir s’accoupler avec les femelles après le départ de ceux-ci. Le corps de la femelle empêche l’embryon de se développer pendant 3 à 4 mois (implantation retardée) afin que la naissance de son prochain petit suive le cycle de la glace.

References